Les Charges Critiques en France

L'Effet de la Pollution Atmosphérique sur les Écosystèmes

Les cartes des charges critiques

Les cartes des charges critiques

Les dernières cartes de charges critiques établies par le Point Focal National (PFN) français et transmises au Centre de Coordination pour les Effets (CCE), suite aux appels à données européens sont disponibles dans l’encart ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter la section « Les charges critiques : qu’est-ce que c’est ? » ou bien à nous contacter.

Dans l’onglet de gauche « Choix des couches », cliquez sur un répertoire pour faire apparaître la liste des couches disponibles. Pensez à cocher à la fois les cases de la couche et son répertoire pour pouvoir l’afficher, et pensez à décocher les cases des couches et répertoires que vous ne souhaitez plus voir.
Une aide à la consultation des cartes est disponible sous l’interface de consultation.

Que représente CLmax(S), CLmax(N), CLmin(N) et CLeut(N) ?
Comment afficher les cartes ?
Comment afficher la légende ?
Comment zoomer sur une zone d’intérêt ?
Comment sélectionner une zone d’intérêt ?
Comment calculer la charge critique sur une zone d’intérêt ?
Quelle est la projection utilisée ?
Peut-on importer une carte ?
Peut-on exporter une carte ?

  • Que représente CLmax(S), CLmax(N), CLmin(N) et CLeut(N) ?

Les charges critiques d’acidité de soufre (CLmax(S)) et d’azote (CLmax(N) et CLmin(N)) peuvent être combinées pour représenter une charge critique générale d’acidité, variant à la fois selon les quantités de dépôts de soufre et d’azote reçus (Figure 1).

Fonction de la charge critique en soufre (S) et azote (N) acidifiant (CLRTAP, 2004).
Figure 1. Fonction de la charge critique en soufre (S) et azote (N) acidifiant (CLRTAP, 2004). L’aire grisée sous la courbe identifie les couples de valeurs de soufre et d’azote pour lesquels la capacité à neutraliser les acides est supérieure aux dépôts, à l’origine d’un non dépassement de la charge critique d’acidité. Les couples de valeurs de S et N situées hors de l’aire grisée dépassent la charge critique d’acidité et entraînent donc un dépassement de celle-ci, à l’origine d’impacts négatifs pour l’écosystème. CLmax(S) : charge critique maximale en soufre acidifiant ; CLmax(N) : charge critique maximale en azote acidifiant. CLmin(N) : charge critique minimale en azote acidifiant.

La charge critique en azote eutrophisant est représentée par la couche CLeut(N).

La légende des cartes est la même pour toutes, différentes classes de charges critiques sont illustrées (Figure 1). Plus la charge critique d’un écosystème est faible (jaune à rouge ou 0 à 700 eq.ha-1.an-1), plus les dépôts de polluant qu’il subit risque de la dépasser et d’induire des effets indésirables. Les écosystèmes ayant une charge critique très élevée (>1500 eq.ha-1.an-1) peuvent supporter des dépôts de polluants bien plus important avant qu’un effet n’apparaisse sur la végétation.

Figure 1. Les différentes classes des charges critiques, de la moins sensible (bleue, >1500 eq.ha⁻¹.an⁻¹) à la plus sensible (<200, eq.ha⁻¹.an⁻¹).
  • Comment afficher les cartes ?

Dans le panel de gauche, cliquez sur l’onglet « Choix des couches » puis sur un répertoire pour faire apparaître la liste des couches disponibles. Pensez à cocher à la fois les cases de la couche et son répertoire pour pouvoir l’afficher, et pensez à décocher celles des couches et répertoires que vous ne souhaitez plus voir.

  • Comment afficher la légende ?

La légende de la ou les couches affichées (cf. étape précédente) est affichable par un clic sur le nom de la couche.

  • Comment sélectionner une zone d’intérêt ?

Dans le panel de gauche, cliquez sur l’onglet « Sélectionner », puis sur l’outil « Sélectionner » dans le rectangle vert. Vous pouvez ensuite cliquer sur la carte en traçant un rectangle contenant votre zone d’intérêt.

  • Comment zoomer sur une zone d’intérêt ?

Cliquer sur l’outil zoom en haut à gauche de la carte pour zoomer (+) ou dézoomer (-) sur la vue courante. Pour zoomer sur une zone d’intérêt sélectionnée (cf. « Comment sélectionner une zone d’intérêt ? »), dans la fenêtre de l’outil « Sélectionner » cliquez sur « … » à côté du nom de la couche puis sur « Zoom » ou « Déplacer sur ».

  • Comment calculer la valeur de la charge critique sur une zone d’intérêt ?

Affichez la couche contenant l’information de charge critique que vous souhaitez consulter (cf. « Comment afficher les cartes ? ») puis sélectionnez votre zone d’intérêt (cf. « Comment sélectionner une zone d’intérêt ? »). Dans la fenêtre de l’outil « Sélectionner » cliquez sur « … » à côté du nom de la couche puis sur « Statistiques ». Choisissez le champ correspondant à la charge critique voulue (par exemple « aae_clmaxs » pour CLmax(S)), et la somme, les valeurs minimales et maximales, ainsi que la moyenne et l’écart-type de la charge critique sur la zone d’intérêt s’affichent dans la boîte de dialogue.

  • Quelle est la projection utilisée ?

La projection cartographique utilisée est le WGS 84.

  • Peut-on importer une carte ?

Il ne vous est pas permis d’importer une carte dans l’interface.

  • Peut-on exporter une carte ?

Il ne vous est pas permis d’exporter une carte sous format SIG. Vous pouvez nous contacter directement pour leur utilisation.

© 2022 Les Charges Critiques en France

Thème par Anders Norén